Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Jonetsu indispensabile

Jonetsu indispensabile

J'aime beaucoup de choses: les films, les séries, les dessins animés, les mangas (oui nuance), quelques webtoons, les livres et surtout le PAYS DU SOLEIL LEVANT. Avec ce site je veux vous faire partager ce que j'aime, mes passions, ce que je débusque sur la toile, en discuter et savoir ce que vous aimez pour découvrir encore d'autres choses.

paris

Publié le par Ichel
Publié dans : #Bouquins, #Boutiques, #Librairie, #Paris, #Divers

En ce moment, en vacances à Paris, j'ai souhaité visiter des librairies dédiées à la jeunesse avec ma fille. C'est tout aussi important que de visiter des monuments pour moi.😊 En effet, selon moi, ces visites permettent de découvrir de sympathiques lieux dédiés aux livres et à la lecture, de faire connaissance avec des libraires prenant leur métier à cœur et même parfois, de plonger dans une ambiance particulière. Voici donc le compte rendu de ce petit parcours livresque où nous avons fait de belles découvertes.

Notre épopée commence avec le Chantelivre. Située au 13 rue de Sèvres, c'est la plus vieille librairie de notre parcours. Elle a été créée en 1974 par les dirigeants des éditions de l'École, Jean Delas et Jean Fabre, qui développaient les éditions "L'École des Loisirs" au même moment. 

C'est une vraiment une jolie librairie. Elle est facile d'accès et j'ai aimé voir qu'il y avait une rampe d'accès à l'intérieur pour les personnes en fauteuil roulant ou pour les poussettes. Croyez-moi,  cela n'est pas souvent le cas.😑 La librairie est divisée en deux parties. La première partie à l'entrée est surtout destinée aux adultes et aux adolescents. Puis, la seconde partie est pour les tous petits. La décoration est assez enfantine et lumineuse et très ludique.
Quelques sièges sont disséminés dans la librairie pour permettre de s'y asseoir. Le seul bémol est la pauvreté de son rayon BD et mangas. 
Avis d'Éole : C'était une librairie bien présentée avec beaucoup d'espace.

 

 

Notre deuxième étape s'est faite au 248 rue Rivoli, dans la librairie WHSmith et Son. Alors celle-là a été mon coup de ❤. Elle aborde en effet plusieurs concepts intéressants. Cette librairie, rachetée en 1903 par the WHSmith & Son, est à la fois une papeterie, un café... non, pardon, un pub et une librairie.

La particularité de cette librairie est, comme vous vous en doutez en entendant son nom, qu'elle propose des livres dans la langue de Shakespeare. 😎 De ce fait, en y allant, nous ne pensions pas y rester très longtemps, mais en fait, Éole et moi avons été complètement subjuguée. Le bleu marine qui décore les murs du rez-de-chaussée donne à cette librairie, un effet sobre et élégant. Cela fait très "So british". Il y a un petit divan fleuri au rez-de-chaussée qui donne envie de se poser avec un livre et une tasse de café, comme si nous étions dans le salon du manoir Dowton. Mais les meilleurs endroits se trouvent à l'étage. Il s'agit de l'espace jeunesse et puis tout au fond de la salle, il y a le pub. Commençons par le pub. Nous n'avons pas eu l'occasion d'y déguster quelque chose, mais le menu m'a semblé succulent. Et enfin, l'espace jeunesse, était magnifique. Pour y arriver, il faut monter un petit escalier avec des bas-reliefs sur les murs et une petite surprise nous attend à la dernière marche (regardez les photos😊). La décoration fait penser aux salles communes des maisons de vous-savez-où😏. Il y a même une fausse cheminée qui fait très vraie. Les murs donnent vraiment l'impression d'être dans un vieux manoir. Il y a des emblèmes sur les murs, des bas-reliefs, une réelle décoration qui fait véritablement penser à un intérieur anglais tel que je le perçois d'après mes nombreuses lectures et mes visionnages de séries. Divan, petit pouf, banc encastré dans le mur, la façon dont les différentes étagères sont placées et décorées, les gravures, les faux vitraux, les livres placés un peu partout pêle-mêle. Tout cela me donnait l'impression d'être dans la bibliothèque de Poudlard. Ce n'en est pas la réplique, attention. C'est juste l'effet que procure la décoration selon moi, cette ambiance-là. Et pour finir, cela a été un véritable plaisir d'avoir le choix des auteurs que nous connaissions déjà dans une version anglaise. Je suis tombée sur un exemplaire du Petit prince qui m'a beaucoup plu. Et j'ai découvert d'autres ouvrages inédits dans nos librairies, ce qui était le petit plus de ma journée. Résultat, j'ai acheté quelque chose alors que mon porte-monnaie m'avait dit de ne pas le faire.😅 Peu importe, si vous passez près de la place de la Concorde à Paris, je vous recommande vraiment d'y faire un tour. Vous aurez l'impression de faire un petit voyage.  

Avis d'Éole : La décoration était vraiment trop fantastique. Cela donne envie de s'asseoir et de passer toute la journée sur place, même si on ne comprend pas ce qui est écrit.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Attention, le pub fermera ses portes quelque temps pour l'été. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Puis, nous avons poursuivi notre aventure en nous rendant au Divan Perché au 226 Rue de la Convention. Il s'agit d'une annexe du Divan qui se trouve à quelques mètres dans la même rue. Cela fait 17 ans que cette section jeunesse dispose de son propre bâtiment.

Ainsi, contrairement aux deux librairies dont j'ai déjà parlé, celle-ci est exclusivement réservée à la jeunesse. Ce divan perché propose un espace lecture au rez-de-chaussée pour les tout-petits. Les étagères sont en formes d'animaux, des petits tabourets et il y a un faux parquet représentant une pelouse. À l'étage, c'est le fameux perchoir où se trouve les livres jeunesses pour les 6 ans et +. C'est une vraie librairie jeunesse où nous pouvons d'ailleurs retrouver des livres scolaires ou d'activités pour les vacances. Elle propose également un grand choix de bandes dessinées. Le seul petit bémol, c'est qu'il n'y a pas de mangas. Il y en a pourtant qui sont destinés à un public assez jeune, cela serait bien d'en présenter. En tout cas, s'il y en a, je ne les ai pas vus. 

Avis d'Éole : Librairie assez sympa. C'était chouette d'avoir la petite note du libraire sur certains livres. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vue du perchoir sur l'entrée. 

Après une longue traversée contre vents et marées (ce n'est pas vrai, juste une petite pluie et un changement de métro 😁), nous sommes enfin arrivées au Chat Pitre (excellent le jeu de mot, n'est-ce pas ?😎) au 22 rue Duchefdelaville.

C'est la chouette petite librairie de quartier. J'en voudrais une exactement pareille dans le mien. La propriétaire, une femme accueillante, y travaille depuis son ouverture en 1994. C'est donc une libraire qui connait très bien son métier et ses clients. Nous avons eu une petite discussion assez agréable. Cela fait toujours plaisir de parler avec une personne dont les livres sont la passion. La librairie semble assez vieillotte sur les bords et pourtant, elle propose un choix de livres assez récent qui donne vraiment envie. Et petit plus, il y a un fauteuil en osier près du comptoir qui donne une irrépressible envie de faire une pause lecture. 😋 J'ai également apprécié le fait qu'il y ait une opération de solidarité culturelle mise en place afin de donner la possibilité à un plus grand nombre de lire des livres. Cela m'a réellement touché de savoir que nous pouvons rajouter un peu de sous à notre achat, afin de permettre à d'autres de profiter d'un bon livre. Cette librairie est joliment décorée avec des autocollants, des marionnettes. Le point négatif est que sans la librairie, il est plutôt difficile de se repérer dans les rayonnages, car la classification des ouvrages n'est pas très claire. 

Avis d'Éole : Elle était jolie et amusante.

 

 

 

 

 

Et notre quête s'est achevée avec le Manga Café. Je vous entends déjà dire que ce n'est pas vraiment une librairie, parce qu'il ne s'agit pas de livres, mais de mangas. Mais attendez un peu... Pour commencer, la quasi-totalité des librairies que j'ai visitées proposaient des bandes dessinées ou des mangas. Ensuite, même dans les médiathèques, il y a un large choix de mangas mis à notre disposition. Tout simplement parce que depuis une quarantaine d'années, la France est devenue le deuxième pays le plus consommateur de mangas. Et pour finir, je suis la preuve vivante qu'être passionnée de lecture n'empêche pas du tout d'être une adoratrice des mangas. Je dirai même que le risque de l'être est élevé. 😈

Alors, pour en revenir à ce merveilleux endroit se trouvant au 9 rue Primo Levi, il propose plusieurs espaces divers. Au rez-de-chaussée, il y a une bibliothèque classée alphabétiquement destinée à l'achat, un espace arcade permettant quelques parties de jeux-vidéos et enfin, à l'étage, un grand espace dédié à la lecture sur place et où nous pouvons prendre un café si nous le souhaitons. Dans ce magasin, la culture nipponne est vraiment mise à l'honneur. Au premier étage, dans le coin lecture, plusieurs figurines de taille humaine représentent des personnages de mangas. Et en bas, il y a un nombre impressionnant d'aliments provenant du pays du soleil levant et écrit dans sa langue ancestrale (du coup, je ne suis pas certaine de savoir ce qu'il y a dans les nouilles que j'ai achetées 😅). Il ne faut pas non plus oublier le large choix de goodies proposés dans la partie boutique. En vérité, il est difficile de sortir de ce lieu sans acheter quoique ce soit, car notre regard est attiré par énormément de choses. C'est vraiment bien de pouvoir acheter une marque de boisson que nous connaissons, mais dans les goûts un peu originaux du Japon, tout en lisant un manga ou encore de découvrir des aliments que nous ne pouvons pas trouver en France, sauf dans les magasins spécialisés. Ensuite, si la lecture n'est pas gratuite, les forfaits sont plutôt abordables, ce qui permet de passer de bonnes heures de lecture sans faire une dépense excessive. Il y a vraiment de jolis coins lectures, assez minimalistes à l'image de ce qui se fait au Japon. C'est une bonne alternative, si comme moi vous n'avez plus de places dans votre bibliothèque pour de nouveaux achats. Ainsi, je n'ai absolument pas été déçue de ma visite et je suis ravie d'avoir enfin pu découvrir cet endroit et je déplore qu'il n'y en ait pas un de semblable dans ma petite ville. Par contre, je trouve que le local est un peu surchargé et que l'éclairage est assez faible. De plus, les prix sont assez élevés, même si je comprends pourquoi vu d'où viennent les produits proposés à la vente.

Avis d'Éole : Super grand, avec beaucoup de choses, de mangas, de nourriture. C'est la deuxième meilleure "librairie" dans cette liste.  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et voilà, notre épopée s'arrête ici. J'espère que notre aventure vous donnera envie de visiter ces librairies qui nous ont fait vivre une petite aventure, un peu comme dans ces livres qui nous ravissent tant. J'espère également qu'à votre tour, vous nous partagerez une petite aventure livresque...😍

 

 

Mon inspiration vient de cette page : 

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog